tour du monde

TROISIEME SEMAINE DU VOYAGE - 14 avril au 20 avril 2013

Dimanche 14 avril 2013 - La frontière russe ; Saint Pétersbourg

Compte tenu du passage de la frontière Russe, nous partons dès 8h15.

Désolé, on va encore vous parler un peu du temps... Ce matin c'est 2°C avec de la pluie. Celle ci ne nous accompagnera pas longtemps mais les 2°C feront le voyage. Vous l'avez sûrement remarqué, en moto on parle beaucoup des conditions météo. Normal, on passe son temps dehors!!! Avantage du froid : quand on part le matin, déjà le fait de s'équiper on a très chaud (essayer un jour de mettre la tenue de circonstance, vous comprendrez...).

Sur la route plate, les villages se raréfient en s'approchant de la frontière puis on arrive à Narval, ville frontalière. Il est midi.

Je vous le fait en court :

Monsieur, il faut aller chercher un ticket à 3 km de là voici l'adresse. Roulez jeunesse on arrive à l'endroit on paie 1,30€ pour s'entendre dire qu'on est dimanche, que beaucoup de Russes circulent et que nous ne pourrons partir qu' à 1h du matin (vous avez bien lu : 1h du matin!), en attendant vous ferez du shopping...

Nous voilà bien, j'explique que la chambre est réservé à St Pétersbourg, notre cause est manifestement perdue. Je m'en vais de ce pas le dire à Dedette et 3 min plus tard quelqu’un vient me dire que comme nous sommes en moto, c'est possible de partir maintenant ; ouf on repaie 1,30€, nouveau ticket, on passe le premier poste.

Ah ça sent bon la Russie....

Un pont sépare les deux pays, sur le dit pont dans un gros trou nous cassons un boulon de bras oscillant, la moto se retrouve le ventre par terre. Je crois que tout est cassé, restons zen, un boulon de rechange la remettra sur ses jambes!!! Imaginez une Dedette un Guy-No couchés sous la moto dans un no man's land entre l'Estonie et la Russie.

Ensuite 4 postes frontières, et on arrive enfin en Russie. Il est 16h (nous avons pris 1h de décalage horaire).

Première impression : les portions de routes sont très mauvaises, les conducteurs Russes me rappellent les Français des années 80, les villages là encore donnent un impression de réelle pauvreté.

Grâce au GPS (à la Trace) nous arrivons dans le centre de St Pétersbourg pas très loin de l'hébergement. Je vois un motard en 600 CBR et par envie de facilité je lui fait voir l'adresse de l'Hôtel. C'est avec un plaisir non dissimulé qu'il nous emmène à la porte de l'hébergement.

Nous prenons un pot ensemble pendant 1h et lorsque nous nous quittons il nous propose de nous faire visiter la ville après sa journée (il est stomatologue). Il se propose également de nous sortir de St Pétersbourg après demain quand nous prendrons la route vers Moscou.

Elle n'est pas belle la vie!!!

On ne sait pas pourquoi mais on sent qu'on va bien dormir....

Lundi 15 avril – Saint Pétersbourg

Visite de St Pétersbourg : cathédrale d'Isaac, musée Hermitage, rivière Néva, place du palais, perspective Neski plus grande artère de la ville (4 km), une grande balade à pied de 17 km (et oui, on ne fait pas que de la moto!!!). Bien sûr c'est insuffisant pour réellement visiter en détail cette ville...

Ce soir nous retrouvons Alesky (rappelez-vous le motard russe d'hier). En fait nous passons la soirée avec lui et quelques-uns de ses amis motards. Alesky se lèvera demain pour nous sortir de St Pétersbourg. Ses amis se mettent en quatre pour que l'on soit accueilli et guidé à l'entrée de Moscou. On nous donne des adresses et des téléphones de Moto-Clubs en Russie que nous pourrions appelés pendant la traversée du pays ; rien que ça. Le voyage apporte quelquefois des moments vraiment magiques...

Demain grosse journée.

Mardi 16 avril - De St Pétersbourg à Moscou

Comme promis Alesky est là à 7h pour nous guider. Nous faisons une pause thé dans le club house d’un moto club (style night club). La serveuse qui nous sert au bar n'a pas l'air d'avoir dormi. Un quart d’heure plus tard c'est parti pour une longue journée. Nous remercions chaleureusement Alesky de son aide.

Beaucoup de circulation, route pas toujours en bon état, de la poussière, pas mal de camions, longs villages avec maisons quelquefois très délabrées, ce sera le menu de la journée.

J'oublie un détail, nous partons à 0°C et nous arrivons au dessus de 15°C : enfin !!!

Deux SMS envoyés à Tver et Klin, deux motards russes qui doivent nous accueillir pour guider dans Moscou.

Ils sont bien là, accueil chaleureux et... entrée dans Moscou ; la ville à l'air immense, engorgée par la circulation, impressionnant.

Environ 1h plus tard, il est 20h, nous voilà à l'hôtel. C'est un « éco Hôtel », on peut le dire, c'est éco... Enfin payer 18OO Roubles par jour (40 Eur) pas loin de la place rouge, ce n'est pas si mal.

Demain Roman, un copain Russe à Vonvon (connu dans le travail) vient nous chercher à 9h3O pour visiter Moscou.

Demain sera un autre jour

Mercredi 17 avril - Moscou

Rendez vous avec Roman avec qui nous prenons un petit déjeuner en ville. Ensuite il nous emmène visiter à pied le centre de Moscou, le kremlin, la place rouge, le KGB, l’université polytechnique, un magnifique centre commercial (oui cela existe). Le temps est magnifique ciel bleu et pas loin de 20°C.

Le déjeuner se fera dans un resto français ou nous entendons la radio Nostalgie. En milieu d'après-midi, Roman doit nous laisser, nous revenons à l'hôtel. Petite discussion autour du side-car où je remarque une fuite à un soufflet de cardan. Sur ce Roman nous accompagne en ville pour trouver un soufflet. Ne trouvant rien, nous ferons effectuer une réparation de fortune...

Il est 20h, nous retournons à l'hôtel.

De toute cette journée, Roman n'a jamais voulu que l'on sorte le portefeuille y compris chez le mécanicien!!! Un grand merci à lui pour sa disponibilité sa gentillesse et sa générosité. Nous nous reverrons en France où il vient de temps en temps pour déplacement professionnel.

En soirée, nous avons RDV avec les Membres du VMAX Club d'hier qui nous emmènent sur une place de Moscou où les motards se réunissent. Roman nous accompagne.

Ici le marché de la moto est bien réel et tous les modèles sont présents. Aucun conducteur ne prend une goutte d'alcool : la tolérance ici est zéro. Alors c'est café, thé ou boisson gazeuse.

Vers 23h30, nous nous rendons à un club house de Moto Club, déco extérieure et intérieure à la Mad Max. Ici encore tout nous est offert. Nous apprenons également que pour demain soir un motard russe nous attendra à l'entrée de la ville où nous devons arrêter à la prochaine étape : Nizhniy Novgorod.

Nous sommes très agréablement surpris de cette solidarité et ce sans avoir rien demandé. Il est 1h30 il nous faut rentrer. Eugène (je ne sais plus son nom en Russe) et Alexy nous remmènent à l'hôtel. Pour info, Moscou est beaucoup plus grand que Paris. Le périphérique de Paris fait 35 km, celui de Moscou plus de 100!!!

Nous remercions chaleureusement nos accompagnateurs que nous reverrons peut-être un jour ou peut-être pas...

Nous ne savons pas ce qui nous attend mais les premières rencontres dans ce pays nous ont donné chaud au cœur.

Demain direction l'Est et ce pour un bout de temps.

Jeudi 18 avril - de Moscou à Nizhniy Novgorod

Après une petite nuit, nous prenons la route de Kasan sur la M7. Etant dans le centre de Moscou, nous nous dirigeons à la trace au GPS : pas facile mais faisable. Quasi 2h pour sortir de la ville.

On ne l'a pas précisé depuis le départ mais l'essence est à environ 0,75 Eur, compte-tenu de la distance à parcourir dans cet immense pays, c'est plutôt bien...

Pour les routes (et encore, on est toujours dans la partie Ouest du pays), c'est souvent chaotique et poussiéreux. Quelques bonnes portions, mais il faut toujours rester vigilant sur les trous qui peuvent être plutôt balaises.

Nous arrivons à 30km de Nizhniy Novgorod et comme prévu un membre du VMAX Club nous attend et nous emmène directement à l'hôtel qu'il a réservé pour nous... Seul hic, la chambre est à 36OO Roubles soit 9O Euro. Je lui fais comprendre que je suis touché par sa gentillesse mais qu'en général, nous tablons sur des nuitées 2 à 3 fois moins cher. Pour le remercier de son aide, nous lui proposons un verre qu'il refuse. Il nous indique simplement qu'il viendra demain matin pour nous sortir de la ville et me demande où nous comptons nous arrêter demain soir pour un autre relais. Incroyable !!!

On dit parfois que la solidarité se perd, là nous avons l'exemple du contraire. De plus, dans la journée nous avons reçu des Sms nous demandant si tout allait bien (reçus de St Pétersbourg et Moscou).

Suite au prochain épisode.

Vendredi 19 avril - Kazan, Russie

Aujourd'hui, direction Kazan 400 km. Lors d'une pause je remarque que la réparation de fortune faite il y 2 jours était une réparation… de fortune. Nous savons que nous sommes attendus à l'entrée de la ville par Leva et quelques amis, nous lui demanderons de l'aide. Rendez à coté de la Volga River, et nos guides nous emmènent tout de suite chez un ami mécano. Pour la suite, je décide de supprimer la transmission avant. Ils nous changent en plus le roulement de roue sur lequel ils avaient un doute. Le prix de la réparation sera... gratuit et malgré mon insistance ils ne prendront rien. Nous repartirons même avec une bouteille d'apéro en bonus...

Ensuite nous sommes accompagnés à notre hôtel (Kazan est une très grosse ville). Le soir, on se retrouve à 7 autour de la table d'un restaurant traditionnel russe et au risque de me répéter, le repas sera offert !!!

Leva nous emmène ensuite en voiture pour nous faire visiter le centre de la ville by night.

Demain, avant notre départ, un journaliste doit passer nous voir à l'hôtel pour un reportage.

Samedi 20 avril - Direction Ufa et Naberezhnye Chelny, Russie

Nous attendons à l'hôtel la journaliste et le cameraman jusqu'à 11h40. C'était un peu long mais l'interview filmé devrait passer sur une chaîne russe. Plutôt sympa et puis, les téléspectateurs pourront apprécier mon anglais excellent !!! Avec un peu de chance, la vidéo sera envoyée sur notre boîte mail.

Nous sommes accompagnés pour sortir de la ville et prenons la direction d'Ufa. Sur la route, nous passons de bons bitumes à des portions crevassées et déformées par le gel et le passage des camions. Certains trous pourrait provoquer des casses mécaniques. Il faut être vigilant.

Nous devions être attendu à Naberezhnye Chelny mais n'ayant pas eu de message nous avons continué notre chemin pour nous arrêter dans un hôtel au bord de la route 200 km plus loin. En fait, en arrivant à l'hôtel, nous avions un message de Leva qui nous demandait quand nous arrivions à la ville prévue. Un peu déçu sur ce coup là, nous espérons ne pas les avoir froissés.

L'hôtel est plutôt modeste... mais les tarifs le sont aussi 20 € (800 roubles) la nuit, la bière de 50 cl pour 1,25 €.

Demain, nous prendrons la direction d'Ekaterinburg.

TOUR DU MONDE EN SIDE CAR

Tout ce qui n'est pas partagé est perdu...

Vous voyez une version text de ce site.

Pour voir la vrai version complète, merci d'installer Adobe Flash Player et assurez-vous que JavaScript est activé sur votre navigateur.

Besoin d'aide ? vérifier la conditions requises.

Installer Flash Player